25 septembre : Coupe de France Marathon LES HERBIERS

Générations RollerGRSLeave a Comment

Pour cette ultime étape de la coupe de France, des athlètes de haut niveau on fait le déplacement. Dans le peloton on retrouve des patineurs de retour des championnats du monde, des champions d’Europe en titre, des sociétaires du pôle France ou des garçons au palmarès impressionnant comme Thomas Boucher.
Pour représenter GRS, 6 sportifs se sont présentés sur la ligne de départ : Celine Carbonne, Benoit et Jean-Baptiste Gamba, Fred Fournier, Samir et moi.

 





15 h le coup d'envoi de la finale de la coupe de France de marathon est donné ! Le peloton qui compte une centaine de coureurs s’élance pour 4 tours d'un circuit de 10 km très roulant.
Des le début de course le ton est donné, ça va aller vite, très vite !
Dans le premier tour 4 hommes arrivent a s'extraire du peloton, Nolan Bediaf, Elton de Souza, Brian Lepine et Guillaume de Malvoue, c'est la bonne échappée du jour, on ne reverra plus les jeunes espoirs du roller français.

Derrière le groupe de poursuivants est composé d'une vingtaine d’unités et dans ce paquet qui roule à vive allure Benoit, JB, Samir et moi sommes toujours présents. La plus grande difficulté de cette course est de toujours bien se placer, le peloton est très animé, tout le monde veux se positionner en tête du peloton alors il faut sans cesse se replacer, pour éviter de se retrouver piégé dans une cassure.
Les kilomètres passent, les attaques se succèdent, mais personne ne réussit à faire la différence et on se dirige vers une arrivée au sprint.
Le final de ce marathon est technique : en bas d'un faux plat descendant, un virage a 170 degrés puis une montée de 200 mètres avant l'arrivée.

En ce qui me concerne, je fais le choix de me concentrer sur mon adversaire direct du jour, Thomas Dauvergne, le seul Master avec moi à avoir résisté à l'essorage !
A deux kilomètres de la ligne blanche, je me positionne idéalement dans sa roue. Au panneau indiquant 600 mètres le sprint du groupe est lancé !
Ca part dans tous les sens, je reste toujours dans la roue du Dijonnais, le virage périlleux arrive, ça balance de la raclette dans tous les sens et ça relance, en croisant, je suis toujours bien calé derrière Thomas Dauvergne, le final est à mon avantage, je suis assez serein, j’attends les 100 derniers mètres et je balance un gros coup de punch et je le dépasse pour finir 1er master en 1h03m30s.
Dans le même paquet Samir finit 10éme de sa catégorie en 1h03m29 s, Benoit 11ème dans la même seconde et JB 14ème.
Un peu plus loin Fred fini 10ème en master avec un joli temps de 1h14m et Céline s'offre une belle 4ème place en sénior féminine !

Après cette dernière course en dehors de notre région pour l'année 2011 c'est l'heure des podiums : l'équipe GRS monte sur la 2ème marche du podium du classement général par équipe derrière F2p et devant le Lou Roller.
Durant la cérémonie protocolaire, c'est aussi le moment où nous discutons avec les autres patineurs et l'occasion de constater que GRS est très apprécié des autres clubs de roller pour sa combativité, son fairplay, sa convivialité et son humilité !
Pour terminer ce résumé, je remercie GRS d'avoir pris en charge le transport et l'hébergement de ce long voyage en Vendée, merci encore.

Damien

Voir tous les classements de la Coupe de France…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *